Les solutions anti-bruit

PYT Audio > Les solutions anti-bruit

Ce tutoriel vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les solutions anti-bruit, et notamment :

  • Qui est concerné par les solutions anti-bruit
  • Quels sont les dangers d’une exposition prolongée au bruit
  • Pourquoi le bruit vous dérange-t-il
  • Qu’est-ce que le traitement acoustique et l’isolation phonique
  • Quelles sont les solutions concrètes pour réduire le bruit

Qui est concerné par ces solutions anti-bruit ?

Tout le monde est concerné, que vous soyez un particulier ou un professionnel. La pollution sonore atteint, en effet, chaque individu. Ceci, de manière plus ou moins préoccupante.

Les particuliers

Des études ont démontré que plus de 1 français sur 2 est gêné par des nuisances sonores chez lui. Ces bruits peuvent être liés à des contraintes extérieures (bruits de voisinage, de travaux, …) ou des contraintes intérieures (maison étant construite avec des matériaux réverbérants).

La vie peut ainsi vite devenir insupportable dans votre intérieur. Mais, rassurez-vous, des solutions existent !

Les professionnels

Les employeurs ont également des obligations professionnelles liées au bruit et à l’exposition de leurs salariés aux décibels.

Les dangers d’une exposition prolongée au bruit

Une exposition prolongée au bruit peut entraîner de nombreux problèmes pour la personne soumise à ces nuisances sonores.

Cela peut notamment provoquer :

  • Une perte d’audition pouvant allez jusqu’à rendre sourd
  • Du stress
  • De l’hypertension
  • Des problèmes de sommeil
  • Des risques pour le fœtus d’une femme enceinte
  • Des difficultés d’apprentissage liées à une concentration rendue plus difficile
  • Une productivité moindre
  • Un mal-être au travail (qui se traduit par une augmentation des arrêts maladies ou une hausse des démissions)

De nombreuses études ont démontré ces méfaits du bruit au quotidien.

Pourquoi le bruit vous dérange-t-il ?

Comme vu précédemment, le bruit peut venir de l’intérieur même d’une pièce.

Mais, il peut également provenir de l’extérieur de la pièce (salon vers chambre, par exemple) ou de l’extérieur du bâtiment (de la rue, par exemple).

Le bruit peut ainsi « rebondir » un grand nombre de fois contre les parois de votre pièce. Ceci a pour conséquence de créer un brouhaha. Il est donc difficile d’entendre de manière audible la personne qui vous parle, même quand celle-ci est proche de vous.

Le bruit peut également traverser un mur qui ne disposerait pas d’une bonne isolation phonique. Ainsi, le bruit d’un engin de chantier peut vous incommoder.

Le traitement acoustique et l’isolation phonique comme solution anti-bruit

Ces 2 termes sont souvent confondus. Les gens ne faisant que rarement la distinction entre les deux. En effet, l’expression « isolation phonique » est souvent évoqué en parlant de « traitement acoustique« .

Il est vrai que ces techniques visent, toutes les deux, à réduire le bruit. Elles peuvent, ainsi, se compléter. Cependant, elles se distinguent sur un point important : l’origine du bruit.

Le traitement acoustique

Le traitement acoustique vise à optimiser le son à l’intérieur d’une même pièce. Cela en empêchant que le son rebondisse une multitude de fois contre les parois (murs, baies vitrées, plafonds, sol, décoration, …) de votre pièce.

Le traitement acoustique va donc servir à lutter contre les échos. Par exemple, vous recevez beaucoup d’invités à votre domicile (comme dans un restaurant), tout le monde est obligé de hausser la voix pour s’entendre parler. Dans ce cas, un traitement acoustique sera très bénéfique pour l’intelligibilité de tous. Vous pourrez parler, et être compris, sans avoir à forcer votre voix.

Pour en savoir plus sur le traitement acoustique, lisez notre tutoriel.

L’isolation phonique

L’isolation phonique (ou acoustique) vise, quant à elle, à « couper le bruit » d’une pièce qui pourrait se propager dans une autre.

Ainsi, l’isolation acoustique va permettre d’empêcher que vos voisins vous entendent parler, ou encore, de ne pas entendre le bruit des travaux réalisés dans votre rue.

L’importance de la décoration comme solution anti-bruit

De nombreux éléments de décoration peuvent vous permettre de lutter contre le bruit, tels que :

  • Des rideaux et de la moquette
  • Des panneaux acoustiques
  • Un mur végétal

Rideau anti-bruit et moquette

La solution la plus simple et la moins onéreuse reste d’acheter des rideaux épais et de la moquette. Cependant, ces rideaux épais devront être dépliés pour être efficace (et la luminosité de votre pièce en prendra un coup).

La moquette présente, elle aussi, ses contraintes en termes d’entretien et d’esthétique.

Les panneaux acoustiques

Une autre solution existe : les panneaux acoustiques. Ces produits restent la solution la plus efficace pour lutter contre le brouhaha d’une pièce. Ils ont été étudiés spécifiquement pour cette utilisation.

Chez PYT Audio, nous avons fait le choix de proposer des panneaux réellement décoratifs, avec une faible épaisseur (moins de 2 centimètres), un tissu de qualité et de l’imprimé possible.

Ainsi, nos panneaux ont obtenu de très bonnes critiques auprès de la presse spécialisée en acoustique et de nos clients.

Mur végétal anti-bruit

Vous pouvez également opter pour un mur-végétal anti-bruit afin de répondre à des problèmes de bruit.

Cela correspond à une forme de panneau acoustique stylisé qui s’adaptera à certaines contraintes décoratives.

Comme pour les autres types de panneau acoustique, leur efficacité acoustique est redoutable. Cependant, le prix reste plus onéreux. L’entretien de votre mur végétal demeure facile.

Le choix du mobilier comme solution anti-bruit

Les appareils électroménagers

Lorsque vous achetez des appareils électroménagers (frigo, aspirateur, …), vous pouvez jouer sur le niveau sonore de votre intérieur. En effet, ces produits peuvent produire de nombreux décibels selon le modèle. Pour le savoir, référez-vous en à la notice technique.

A titre indicatif, un lave-linge peu bruyant émet environ 40 dB pour le lavage et environ 65 dB pour l’essorage.

Les autres meubles

Plus votre pièce comportera de meubles, plus le nombre d’objets pouvant « freiner » la propagation du son sera nombreux. De fait, votre pièce sera moins bruyante.

Vous pouvez ainsi opter pour une grande bibliothèque, des tableaux, ou tout autre meuble de taille relativement importante pour absorber le son.

Les autres solutions anti-bruit

Les protections auditives

Bien utile lors des concerts ou contre les ronflements, ces bouchons d’oreilles peuvent réduire significativement le bruit ressenti.

Des casques anti-bruit, notamment dans un cadre professionnel, peuvent aussi être utilisés.

Les aides financières

Des aides financières existent également pour vous permettre d’améliorer votre acoustique.

C’est notamment le cas si vous habitez à proximité d’un aéroport de la région parisienne.

facilisis adipiscing et, porta. quis vel, diam