Correcteur de pièce Hifi

Comment traiter sa salle par un correcteur de pièce Hifi ?

La base : une pièce inerte

La base d'une acoustique réussie est évidement le choix initial de votre pièce d'écoute.

L'idéal est de choisir une pièce dédiée avec des proportions adaptées à vos enceintes. Cette pièce doit idéalement être constituée de matériaux inertes (pierre , fermacell , etc) permettant de renvoyer l'énergie qui sera contrôlée par la suite avec nos solutions acoustiques.
Une pièce ouverte, avec de nombreuses surfaces vitrées, des murs en placo-plâtre et du carrelage aura des défauts inhérent aux matériaux et leur faiblesses qui imposerons certaines concessions. 

Méthode empirique

La méthode empirique consiste à traiter pas à pas une salle d'écoute, en se fiant à ses oreilles.

On va chercher à améliorer les différentes sources de problèmes de façon pyramidale de sorte à progressivement atteindre le résultat que l'on souhaite. Ainsi, on va pouvoir déterminer les zones à traiter en priorité mais également trouver le juste ratio entre absorption et diffusion.

 

On procède en 3 étapes (qui sont organisées par ordre de priorité)

1- Déterminer les zones de réflexions primaires et les traiter

2- Apporter du réalisme et du corps avec des zones de diffusions ciblées

3- Optimiser le résultat

 

1- L’ absorption

Au départ nous sommes donc dans cette situation...

Aucun traitement acoustique. éventuellement des meubles aux points de réflexions primaires qui peuvent aider un peu...

Mais le son s'affranchit difficilement des enceintes, est un peu agressif, la scène sonore n'est pas précise voire inexistante, le résultat est globalement brouillon...

Le panneau absorbant est l'outil n°1 du traitement acoustique.

De ce fait, avec quelques panneaux utilisés aux points de réflexions primaires, on va pouvoir améliorer significativement l'ensemble de la restitution. L 'amélioration se fait sentir même si les panneaux ne sont pas "pile au bon endroit". 

Le son perçu sera comme apaisé, les timbres seront plus justes, les registres seront plus cohérents et la scène sonore sera plus "palpable". 

ENFIN, on commencera à entendre de façon holographique la musique. 

 

Pour repérer de façon très simple ces fameuses réflexions primaires : prenez un miroir, et une personne pour vous aider.

Vous devez, depuis votre position d'écoute, faire en sorte que le miroir reflète les HP médium aiguë de vos enceintes. 

Donc, demandez à votre ami(e), de prendre le miroir, de le plaquer au mur, et de le déplacer jusqu’à voir les HP dedans. 

Ensuite traitez la zone en question avec 4 à 6 panneaux. 

2 -La diffusion

Le panneau diffusant arrive après le panneau absorbant, il permet d'optimiser la performance acoustique globale. 

Le panneau diffusant permet de dynamiser l'écoute, la rendre plus vivante et réelle.  

Cela ce traduit par une écoute naturelle, charnelle, dynamique, aérée avec une scène sonore  plus précise et réaliste. Les interprètes se tiennent devant vous comme si vous étiez au premier rang d'un concert privé !

 

Ces panneaux se placent dans la zone derrière les enceintes, idéalement au centre afin de générer une scène sonore encore plus convaincante. 

 

3- Optimisation : renforcement des acquis, bass trap et plafond.

Dans cette étape d'optimisation, on cherche à obtenir les 20% qui font toute la différence entre une bonne acoustique et une acoustique exceptionnelle. 

 

On va donc chercher à répéter les précédentes opérations dans un premier temps. 

 

Donc on cherchera, si possible, à traiter les réflexions secondaires. Pour repérer ces dernières, il faut procéder comme avec les réflexions primaires.

Simplement, elle se situent généralement légèrement derrière la zone d'écoute (sur notre exemple, au niveau des deux portes à gauche, et sur l'entrée de la cuisine de droite)

 

Ensuite, de la même manière on va chercher à diffuser davantage dans le premier tiers de la zone "enceinte",

avec des panneaux pour contrôler les flux d'évents et les flutter echos. 

 

Enfin si le grave s'avère un peu redondant ou trop présent, on pourra placer avantageusement des bass traps dans les angles derrière les enceintes.

 

Puis, ultime optimisation : le traitement du plafond.

pour ce dernier il faut positionner des SPAD LP dans toute la zone entre l'auditeur et les enceintes. 

Le traitement du plafond vous donnera un sentiment d'une pièce plus grande, avec un son plus riche et naturel.

Combien de panneaux acoustiques acheter ?

Tout ceci est une question de goût et de considérations esthétiques. 

 

Les images proposées ci-dessus vous donnent une idée de la quantité à utiliser pour obtenir de bons compromis.

Ici, on est sur une pièce de 35m² ouverte, et toutes les proportions sont conservées. Donc les panneaux sont à l'échelle, et vous pouvez vous inspirer des quantités utilisées à chaque étape selon votre objectif et vos contraintes.

 

Evidemment nous vous proposons un accompagnement personnalisé afin de vous permettre de choisir les solutions esthétiquement acceptables pour vous.